France: (+33) 09 70 44 48 32 ou Namibie: (+264) 64 46 32 77    FB-f-Logo_blue_530

L’EAU… 1400 km de Côte

La TERRE… 824 790 km de dunes, de montagnes, de pans

Le FEU… Déserts du Namib, du Kalahari, 30 à 120 mm de précipitations par an

 

Pays de PARADOXES… des éléphants sur les dunes, un désert à fleur d’Océan, la vie là où il n’y a rien…

Ce pays d’Afrique Australe bordant l’Océan Atlantique est un vaste plateau de savane arbustive entrecoupé de collines (kopje) et de petites chaînes de montagnes. Ce plateau se casse à l’ouest (Naukluft) formant le vaste désert du Namib, long et étroit (2000 km sur à peine 100) et tombe en pente douce à l’est dans le désert du Kalahari. Ce sont toutes les franges de ce vaste plateau qui dégagent une variété de paysages uniques : désert de sable, désert de pierre, canyons, lacs asséchés, massifs montagneux, bushveld boisé… Au nord, dans la région de la Kunene, le Kaokoland (ou Kaokoveld), vaste territoire montagneux, marque la frontière avec l’Angola. Peuplée d’ethnies aux cultures fascinantes (Héréros, Himbas), c’est sans nul doute l’une des ” dernières contrées vierges d’Afrique “…

Huab-Valley

L’attrait particulier de la Namibie réside dans l’immensité et la splendeur de ses territoires sauvages, très peu peuplés par les hommes. L’abondance exceptionnelle de sa faune, les espèces uniques de sa flore et la variété de sa géologie constituent un patrimoine naturel extraordinaire. Le haut plateau central, le pan d’Etosha, les plaines de la bande de Caprivi irriguées par l’Okavango et le Kwando, la côte désertique du Namib et le magique Kalahari offrent une variété de paysages unique en Afrique australe. Au milieu du désert apparaissent des villes modernes, des huttes ou des fermes isolées ; des étendues boisées du Nord se détachent une multitude de petits villages vivant au rythme d’une Afrique traditionnelle.

Himba village

La façade maritime, longue de 1 400 kilomètres, est ourlée des dunes du désert du Namib, le plus vieux désert du globe. Cette mer de sable étend ses couleurs ocrées sur toute la zone côtière, sur une largeur variant entre 80 et 120 kilomètres. Au nord, l’inhospitalière Côte des Squelettes garde à tout jamais les débris de navires échoués sur le sable depuis plusieurs siècles. Dans la partie centrale, les dunes de sable rouge, les plus élevées du monde, peuvent atteindre une hauteur de 300 mètres. Les acacias erioloba habitant les lits de rivières asséchées surgissent tels des fantômes dans l’immensité désertique.

Huab-Valley-2

Au centre de la Namibie, dans la lumière encore blanchie par la chaleur, un champ de failles rocheuses et sombres, dont l’altitude varie entre 1 500 et 2573 mètres, annonce le haut plateau montagneux. Sa végétation semi-aride constitue de gigantesques pâturages, sur lesquels a pu se développer l’élevage extensif. Le relief du haut plateau se décline en une variété extraordinaire de paysages: plateau aride du Kaokoland au nord, massif du Brandberg (montagne brûlée) et son pic à 2 573 m d’altitude au cœur du Damaraland, ta colline pointue du Spitzkoppe (1 728 m), les monts Erongo (2320 m) au centre, le plateau de Waterberg au nord-est, les collines du Khomas Hochland autour de Windhoek, le col de Gamsberg au sud-ouest de la capitale, les montagnes Tsaris et Tiras, et, enfin, l’étonnante formation du canyon de la Fish River, au sud du pays.

Nouveau Impression Voyageur Impressions de Voyage de Lydia et sa famille – Voyage guidé Namibie, Octobre 2014

Nouveau Impression Voyageur Impressions de Voyage de Christine et sa famille – Safari guidé Namibie, Octobre 2015